Sophie Scholl, les derniers jours

Publié le par Sylvain Brunerie

(Sophie Scholl - die letzten Tage)
De Marc Rothemund.
Avec Julia Jentsch, Fabian Hinrichs, Gerald Alexander Held.
Drame, historique.
1 h 57 min, film allemand.
Vu en V.O.

Synopsis :
   
Sophie Scholl et son frère, résistants allemands, se font arrêter après une de leurs actions. Cela va les conduire à la mort.

Critique :
    Troisième film projeté par l'association franco-allemande de Sommières, en association avec le cinéma de Sommières le Venise, Sophie Scholl vaut les deux premiers, Good Bye Lenin et The Edukators. Politiquement engagé (comme les deux autres), ils nous montrent les derniers jours de la vie de Sophie Scholl, résistante allemande qui aime par-dessus tout la liberté. Elle ne supporte pas la prison, dans laquelle elle doit passer une bonne partie de son temps, et profite de tout lien de soleil, de tout lien vers l'extérieur.

    Vers le début du film, on trouve une séquence particulièrement haletante et stressante, celle de l'action risquée menée par Sophie et son frère, vraiment très réussie (la séquence, pas l'action...). Ensuite, il y a beaucoup de scènes d'interrogatoire, un peu répétitives au final, mais dont le point fort sont les dialogues, tirés d'archives, très bien trouvés, et pertinents (je parle de ceux de Sophie Scholl, qui se trouve des fausses raisons et des faux alibis).

    Enfin, on arrive vers la scène finale et celles qui précèdent. Grands moments d'émotion, larmes qui coulent, acteurs sincères et émouvants. Un film magnifique.

Note :

Publié dans Salles obscures

Commenter cet article