OSS 117, Le Caire nid d'espions

Publié le par Sylvain Brunerie

De Michel Hazanavicius.
Avec Jean Dujardin, Bérénice Béjo, Aure Atika.
Parodie de film d'espionnage.
1 h  39 min, film français.

Synopsis :
   
Parodie des adaptations des romans de Jean Bruce, les OSS 117. Hubert Bonisseur de la Bath y est en mission au Caire, truffé d'espions dans tous les coins.

Critique :
    Jean Dujardin tenant le premier rôle, c'était plutôt un argument pour m'empêcher d'aller voir ce film que l'inverse. Après Brice de Nice, que je n'ai pas vu mais quand même détesté (je sais, c'est pas bien), je ne savais pas bien à quoi attendre. Après avoir entendu beaucoup de bonnes critiques, nous nous sommes dit que ça avait l'air pas mal. Je n'ai pas été déçu. OSS 117 n'est pas une parodie comme les autres. Le jeu des acteurs n'est pas aussi exagéré que d'habitude, et, sur ce point, on peut féliciter Jean Dujardin, qui s'est parfaitement mis dans la peau des acteurs de ce genre de films des années 60, sans trop forcer le trait. Bérénice Béjo est aussi très bien en égyptienne perplexe devant l'idiotie de l'agent secret.
    Bizarrement, les meilleurs moments sont, par exemple, les souvenirs de rigolades entre Jack et OSS 117, où les rires forcés sont hilarants, ou encore la discussion entre agents secrets, ou les phrases n'ont aucun sens. C'est des trucs tout bêtes mais qui marchent très bien (sur mon père et moi en tout cas), et c'est ça qui différencie OSS 117 des autres parodies.

Note :

Publié dans Salles obscures

Commenter cet article