Nouvelles de rentrée...

Publié le par Sylvain Brunerie

Bonjour à tous,
Voici l'article que je vous annonçais hier...


    Je vais commencer par vous raconter la fin de mes vacances. J'étais en effet à Berlin, car ma mère, éclairagiste de théâtre (vous le savez), s'y rendait pour une représentation du spectacle Jean Lachance au Berliner Ensemble. Ce fut l'occasion de découvrir Berlin, une ville très sympathique, où les vélos sont partout, et où on trouve des "squatts" comme le Tacheles (photo), tout près de notre hôtel, où l'ambiance y est plutôt sympa. Côté cinéma, nous avons vu 3 films :
    - Le premier était un film allemand (non sous-titré) dont la projection avait lieu en plein air, sur l'île des musées (Museumsinsel). Chacun venait prendre sa chaise longue dans l'une des nombreuses piles disposées pour l'occasion, et s'installait là où il y avait de la place. Le film étant entièrement en allemand, et même si je fais allemand en première langue, je n'ai pas compris grand-chose. Mais bon, ça ne fait rien, je le verrai sûrement en V.O. sous-titrée dans les années à venir...
    - Le deuxième était un film en 3D (tout en allemand aussi), de James Cameron. Expérience intéressante, même si ce n'est pas l'avenir du cinéma. En sortant du cinéma, on y a réfléchi, et on est arrivé à la conclusion que l'on pourrait, nous même, faire ce genre de films. Je vous en parlerai une autre fois...
    - Le troisième film était Lemming, film français de Dominik Moll avec Laurent Lucas, Charlotte Gainsbourg, André Dussolier, Charlotte Rampling. Nous l'avons vu en français sous-titré en allemand (très pratique pour apprendre).

    Voilà pour Berlin. Nous nous sommes ensuite rendus à Paris, pour le Championnat International des Jeux Mathématiques à laquelle participait mon frère (il a été 7e). 4 films (et tous en V.O., s'il-vous-plaît) :
    - Le Vent se lève, Palme d'Or 2006, au Max Linder Panorama : grandiose, tout simplement.
    - La Science des Rêves, nouveau film de Michel Gondry : génial, tout plein de poésie et d'inventivité. Des musiques douces et belles, des décors en carton bricolé... Une plongée dans la tête de ce réalisateur à voir absolument.
    - Takeshis', le nouveau film de Kitano (Takeshi de son prénom): comédie délirante sur une histoire d'acteur et de sosie, les deux joués par lui-même. Plusieurs scènes géniales, mais malheureusement le film part un peu trop en fouillis bizarre vers la fin. Pas mal quand même.
    - Paris je t'aime, film collectif sur l'amour composé de vingt courts métrages, un pour chaque arrondissement (infos) : assez inégal, mais très sympathique dans l'ensemble. Ma préférence va à Tuileries, des frères Coen, à Quartier de la Madeleine, avec Elijah Wood, et à d'autres que je ne pourrai pas citer ici, faute de temps. À vous de me donner votre choix...
    En plus de ces films vus à Paris en 4 jours (je crois), nous sommes allés à la Cinémathèque Française. Après le visionnage de vieilleries muettes de Méliès et autres, nous avons visité l'exposition permanente appelée Passion Cinéma, qui rassemble extraits de films, vieux appareils et vieux costumes.

    Passons maintenant à cette rentrée. Je suis donc en seconde CAV (Cinéma-AudioVisuel) au lycée Louis Feuillade (du nom du réalisateur des Vampires, entre autres), à Lunel. Au programme de cette section, comme sorties, les Semaines du Cinéma Méditerranéen de Lunel, un film chaque vendredi soir au cinéma de Lunel, et, en fin d'année, LE festival : Cannes. Avouez-le, vous êtes jaloux...

Bon, je vais vous laisser mijoter votre jalousie, je dois y aller, l'ordi n'est pas qu'à moi... 

Publié dans Ma vie - mon oeuvre...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Martine 18/09/2006 23:33

Ça a l'air bien cet endroit...tacheles. Bravo pour ce récit de vacances. J'espère lire bientôt le récit de tes cours de cinéma.

Sylvain Brunerie 19/09/2006 19:14

   Merci, mais tu sais, tu peux dire que tu es ma mère et que tu étais aussi à Berlin avec moi... ;-)