Une Vérité qui dérange

Publié le par Sylvain Brunerie

Une Vérité qui dérange - Le blog CinéNiavlys(An Inconvenient Truth)
De Davis Guggenheim.
Avec Al Gore (et la voix française de Charles Berling).
Documentaire.
1 h 38 min, film américain.

► La Terre va mal. On le sait. Mais c'est encore plus clair depuis ce film (c'est limpide, comme dirait mon prof d'histoire). Cette conférence filmée d'Al Gore, "l'ex-futur président des États-Unis", est effectivement alarmante et très efficace.
    Avec une pointe d'humour, il nous démontre, au moyen de courbes semblant toujours vouloir atteindre le plafond, à quel avenir est vouée notre planète. Un film catastrophe, donc, mais pas complètement : à la fin de sa conférence, Al Gore lance un beau message d'espoir, et à la fin du film, quelques conseils pour réduire nos émissions de CO2 nous sont présentés. C'est le point fort de ce film : il nous alarme, dans un premier temps, mais il nous dit ensuite que nous pouvons empêcher la catastrophe annoncée.
    Peut-être pour ne pas trop nous ennuyer, Davis Guggenheim a choisi d'insérer des séquences ayant trait à certains moments ou périodes de la vie d'Al Gore, plus ou moins en rapport avec le sujet, avec en voix off l'homme en question. Dommage que ça nous ennuie plus que le reste.

    Le problème est que tout cela n'est plus vraiment du cinéma. Mais puisque ceci n'est pas le but, ce n'est pas un problème... (le but étant plutôt de sensibiliser les gens au problème de la crise climatique)

    Allez sur le site officiel (axé autant sur l'environnement que sur le film lui-même) :

Note :

Une Vérité qui dérange - Le blog CinéNiavlys

Publié dans Salles obscures

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mitch 02/04/2007 13:29

Un très bon documentaire ou Al gore met son sens du show à l'americaine au service d'une cause... vraiment un chouette documentaire !

Niavlys 02/04/2007 15:34

C'est sûr, la forme de ce documentaire permet une plus grande diffusion du message...Merci beaucoup de vos deux commentaires...

Mat 24/12/2006 10:20

Bonjour et bravo pour ton blog... Un blog à faire connaître assurément... Bonne continuation!! Mathieu

Sylvain Brunerie 24/12/2006 12:03

    Merci beaucoup... Je file voir le tien.

Martine 20/12/2006 10:05

Je suis d'accord, cela aurait du être diffusé aussi par les télés, mais cela le sera certainement plus tard quand le circuit cinéma sera épuisé. D'autre part, j'aimerais saluer l'initiative de la communauté de communes du pays de Lunel grâce à qui le prix de la place était à 1 euros, celle-ci payant le complément au cinéma. Du coup la salle était bondée (en tout cas le soir où j'y étais).Revenons au film lui-même, les séquences traitant de la vie d' Al Gore ne m'ont pas ennuyée, au contraire. Elle permettent de rendre cet ex-futur président des Etats-Unis très humain et elles permettent aussi de comprendre pourquoi ce combat pour la survie de la planète devient primordial. Al Gore est touchant et parait très sincère.

Sylvain Brunerie 21/12/2006 19:33

    Merci pour ce long et intéressant commentaire... ;-)    Tu as peut-être raison, mais je trouve que les séquences en question sont quand même un peu... bidon.

Tim 18/12/2006 21:08

Mais si c'est pas vraiment du cinéma, que c'est plus qu'un documentaire (c'est quasiment un programme politique), pourquoi ce film n'a pas été distribué aux chaînes de télé publiques ?

Sylvain Brunerie 19/12/2006 08:54

   C'est vrai que ça aurait été bien. Mais peut-être que c'est pas le genre de "programme politique" qui intéresse les chaînes de télé...