Renaissance

Publié le par Sylvain Brunerie

De Christian Volckman.
Avec Robert Dauney, Crystal Sheperd-Cross, Isabelle Van Waes.
Avec les voix de Patrick Floersheim, Laura Blanc, Virginie Mery.
Polar d'animation futuriste.
1 h 45, film franco-britannico-luxembourgeois.

Synopsis :
    Dans le Paris de 2054, une jeune chercheuse en génétique est enlevée. Caras, l'inspecteur qui se charge de l'enquête, va découvrir un secret de la plus haute importance...

Critique :
    Un film d'animation en 3D dans le Paris de 2054 (un film français...). Voila ce que nous propose Christian Volckman, réalisateur de Renaissance, créé avec la motion capture , qui consiste en une reproduction des mouvements en 3D à partir de mouvements de vrais acteurs, avec du matériel spécial. Le film est donc une réussite visuelle, pas seulement par la technique de la "mocap" (pour motion capture), mais aussi car les images sont très fortement contrastées, les visages ne sont faits que de deux couleurs, noir et blanc, sans niveaux de gris. Chaque plan est réfléchi et soigné. Le réalisateur, Christian Volckman, voit la capitale en 2054 plutôt mal. Même si les gadgets futuristes sont là, la ville est noire et pas très accueillante (sauf l'endroit où est enfermée l'héroïne (blanche) et les bureaux d'Avalon qui, eux, sont remplis de traitres, d'escrocs, et autres imposteurs). Les caméras de surveillance sont partout, tout le monde est fiché, bref, une société méfiante qui sert de décor à ce polar sur fond d'industrie génétique. Le réalisateur a quand même rajouté quelques espaces verts, pour nous couper de ce monde affreux. Les deux se ressemblent d'ailleurs beaucoup (panne d'inspiration ou détail voulu ?). Mais le scénario n'est pas à la hauteur de ce genre de film, et il y a beaucoup d'invraisemblabilités ainsi que de choses pas très claires ou de détails que je n'ai pas compris.
    Petits détails : tout est écrit en anglais (pour un film français c'est bizarre...), à la télé par exemple, et les voix des personnages ne sont pas celles des acteurs, ce qui pose quelques problèmes...

    Ce film est donc à voir pour les images, géniales, mais le scénario n'est pas assez recherché pour convaincre.

Note :


Publié dans Salles obscures

Commenter cet article

chetito 17/06/2006 01:19

J'ai personnellement adoré ce film.D'un point de vue visuel je n'ai jamais rien vu d'aussi beau,alors meme que les films d'animation ne sont pas ma passion.Si le scénario n'est pas extraordinaire,je trouve qu'il sert a merveille le film.Il est loin d'etre mauvais.C'est mon film coup de coeur au cinéma depuis septembre dernier.J'espere pouvoir acheté le dvd bientotsympa ton blog

Sylvain Brunerie 19/06/2006 19:47

    Effectivement c'est magnifique d'un point de vue visuel, du jamais vu, l'équivalent de Sin City en animation...

Faerithil 16/04/2006 19:30

Salut. Je viens de tomber sur ton blog via un lien et je  le trouve intéressant.En ce qui concerne Renaissance, je l'ai vu. Je trouve aussi que le scénario n'est pas transcendant mais je l'ai quand même apprécié. Pour ce qui est des voix et des textes écrits en anglais, j'ai sans doute une réponse à apporter. Ce film, bien qu'il soit en partie français, a pour but d'être visionner dans le monde entier d'où l'anglais utilisé pour les textes. Concernant les voix, je pense qu'ils ont simplement cherché à coller les voix les mieux adaptés aux personnages.

Sylvain Brunerie 17/04/2006 09:34

Pour ce qui est des textes anglais, peut-être aussi que le réalisateur pense que ce sera comme ça à Paris en 2054 (et ce n'est pas impossible...)...

Oreli6 15/04/2006 12:58

Ah donc les effets visuels sont bien mais le scénario est faible !! Ah c'est dommage....bizarre qu'il n'ai pas mis les voix des acteurs!!!

Sylvain Brunerie 15/04/2006 14:30

Plus que ça : le travail sur l'image est génial, les visages sont en noir et blanc (sans niveaux de gris), on passe d'une dominante noire à une blanche... En tout cas, c'est vraiment bizarre qu'ils n'aient pas utilisé les voix des acteurs...