- Spider-Man 3 - La machine à toiles en panne d'inspiration

Publié le par Sylvain Brunerie

Spider-Man 3 - Le blog CinéNiavlysDe Sam Raimi.
Avec Tobey Maguire, Kirsten Dunst, James Franco...
Scénario de Alvin Sargent, Sam Raimi et Ivan Raimi, d'après l'oeuvre de Stan Lee.
2 h 19 min, États-Unis.
Le genre : bruyant, naïf et abrutissant.
Vu en V.F.

►Le voici donc de retour, cet Homme-Araignée tant attendu. Et ça n'a pas l'air d'être terminé, les trois prochains épisodes étant déjà prévus. Mais concentrons-nous sur ce troisième opus.
    Spider-Man devient donc méchant, temporairement (je ne vous apprends rien), et redevient ensuite gentil. Voilà, tout est dit. Car cette suite est, au niveau scénaristique, d'une pauvreté inquiétante. Si elle a la bonne idée de se relier au premier épisode de la série (référence annoncée dès le générique par un résumé éclair, en images, des précédents films), elle le fait de façon bien trop superficielle, balayant les points les plus intéressants en deux coups de toile d'araignée. Avec son lot d'invraisemblances toutes plus grossières les unes que les autres, l'histoire nous présente une surabondance de méchants et d'antihéros se livrant à un (im)pitoyable concours de circonstances, souvent sans queue ni tête (de quelque côté que ce soit). Les personnages humains, quant à eux, sont d'une niaiserie effarante et rarement atteinte, en particulier pour Tobey Maguire, franchement ridicule par moments (le pauvre). Et leurs dialogues ne sont guère mieux réussis (à noter, la profondeur de certaines répliques, déjà cultes : « Mais d'où ils sortent tous ces types ? », « Mais c'est magique ce truc ! », « Ah, le beurre brûle ! », ou encore « Je suis amoureux de la fille de mes rêves », cette dernière étant particulièrement redondante et pléonasmique). Les acteurs eux-mêmes sont souvent assez inexpressifs, il faut le dire. Même pas un poil émouvants quand il faut. Bref, ce Spider-Man 3 n'est pas franchement une réussite de tous ces côtés-là.
    On se consolera grâce à la réussite des scènes d'action (quelque peu nombreuses), infiniment invraisemblables, toujours bourrées d'effets spéciaux, mais plutôt haletantes. Sam Raimi maîtrise en effet mieux le réalisme et la mise en scène de ce type de séquences. On se réjouira aussi que le cinéaste ait ajouté une dimension sociale à son oeuvre (quoique un peu vague), à travers la motivation de l'Homme-Sable : sa fille, gravement malade, qui nécessite d'urgence une opération, que ses parents ne peuvent pas payer.

    En définitive, vu sa longueur (2 heures 20) et sa relative médiocrité, Spider-Man 3 n'est pas un film à conseiller, pas même pour passer un "bon moment". Le troisième Pirates des Caraïbes nous réservera-t-il une meilleure surprise ?

Note :

Spider-Man 3 - Le blog CinéNiavlys
Fiche IMDB

Publié dans Salles obscures

Commenter cet article

david martin 20/07/2007 08:38

J'ai publié un avis radicalement différent sur mon blog mais je suis cependant d'accord avec quelques points. Pour ma part, il y a trop de méchants dans ce film et certaines scènes sont inutiles.

Il est bien inférieur au 2 de toutes façons

patoune 28/06/2007 22:02

je ne peux rien dire sur ta critique qui est très juste et ... qui rejoint la mienne !!A noter que la deception est d'autant plus grande pour moi que le petit garçon que j'étais ... se nourrissait de Spidey. passons sur les niaiseries, l'americanisme à outrance et les inexactitudes par rapport à la BD et on obtient des effets spéciaux épatants (ah les ballades du monte en l'air en plein manhattan ...) et basta !!!Tu nous annonce 3 autres épisodes .... ca promet !!!Apparemment on a l'air d'avoir les memes gouts (je te rejoins également sur soderbergh donc je t'invite à faire un tour sur www.loisirsandco.com.

Good God 23/05/2007 12:00

Je suis assez réticent à aller en voir un troisième, d'autant que les deux premiers étaient très moyens. Vu votre critique, j'attendrai qu'il passe à la télé. Merci.

Niavlys 27/05/2007 19:20

    Flatté de constater l'influence concrète de ma critique... Merci. ;-)

Martine 21/05/2007 10:35

Dis-donc tu ne lui fait pas de cadeau à ce film. Je n'ai pas d'avis, je ne l'ai pas vu et n'avais pas spécialement envie de le voir de toute façon. Mais ta critique est très bien.

Niavlys 22/05/2007 18:14

    Eh oui, je peux être impitoyable quand il le faut...    Merci...

odicele 20/05/2007 12:30

Mon avis est à l'opposé du tien. J'ai été très enthousiasmé par cet opus. Certains effets spéciaux m'ont bluffés et j'ai trouvé que la frontière du bien et du mal avait été abordée sous des angles différents et même si cet effort n'atteind pas des sommets philosophiques, c'est impossible dans ce genre, il a le mérite d'exister.Malgré nos divergences sur ce film, ta critique est excellente.

Niavlys 20/05/2007 17:53

Excellente ? Merci beaucoup... :-) Mais tu sais, la tienne, les tiennes, même, sont tout aussi excellentes. Merci de faire part de ton avis. À bientôt !